Anne-Claire – Maman et boosteuse de podcast 🚀

Je suis ravie de vous retrouver et de reprendre le micro de Maman bosse pour une nouvelle saison. 

Qui dit nouvelle saison, dit aussi nouveautés : nouvelle identité visuelle, nouvelles questions en interview et plein d’autres surprises à venir. 

Et ces nouveautĂ©s je les dois en partie Ă  Anne-Claire, mon invitĂ©e du jour. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi d’inaugurer cette saison 2 avec celle sans qui cette saison n’existerait pas…

 

Alors un jour je lui envoyé le message suivant : 

VoilĂ  c’est aussi simple que ça avec Anne-Claire !

 

Fondatrice d’Eeko Factory, elle est coach pour podcasteurs : elle a crĂ©Ă© Puzzle, un programme d’accompagnement pour les aider Ă  gagner en visibilitĂ© et faire dĂ©coller leur podcast.  Et c’est en rejoignant son programme au printemps 2021 que j’ai eu l’immense plaisir de faire sa connaissance.

Entrepreneuse depuis 2018, maman d’une petite fille et actuellement enceinte, elle vit à Barcelone.

Féministe convaincue, elle a toujours cru qu’elle avait les mêmes droits et les mêmes capacités qu’un homme. Mais c’était sans compter sur le fameux plafond de verre qui plane au-dessus des femmes et qu’elle avait bien l’intention de briser… Dans ce portrait simple et efficace comme elle, Anne-Claire nous parle de son parcours, partage ses questionnements et ses doutes à l’aube de cette nouvelle naissance. Quelle maman bosse souhaite-t-elle devenir pour concilier au mieux son projet professionnel et sa vie de famille ? Comment gère-t-elle cette nouvelle grossesse avec sa vie d’entrepreneuse ?

Je vous invite à écouter le témoignage particulièrement inspirant d’Anne-Claire qui a su à travers sa passion pour les podcasts trouver son terrain d’accomplissement professionnel qui fait d’elle une maman bosse épanouie.

 

Le conseil d’Anne-Claire

« En tant qu’entrepreneuse, tu es la capitaine de ton navire, c’est toi qui dĂ©cides ! »
 

 

Ton pire moment dans ta vie de Maman Bosse

 

« Ma fille avait 3 mois et demi, je l’allatais encore. J’avais des RDV avec des fonds d’investissement. Comme j’allaitais, je n’avais pas la possibilitĂ© de la confier Ă  quelqu’un, donc je l’ai amenĂ© Ă  mes RDV. Mais ce jour lĂ  impossible, elle ne faisais que pleurer, que pleurer… et je ne savais pas comment gĂ©rer. Ca a Ă©tĂ© vraiment horrible. La personne, une jeune femme, s’est montrĂ©e comprĂ©hensive mais ça a Ă©tĂ© un moment de grande gĂŞne pour moi parce que j’étais encore dans cette situation je m’étais dit je vais gĂ©rer les deux et a va passer, mais en fait non . Ma fille a passĂ© un mauvais moment, je n’ai pas pu remplir mes objectifs professionnels. Ca a Ă©tĂ© un mauvais moment. »
.

 

Ton meilleur moment de ta vie de Maman Bosse

« Dans cette même période de RDV et là tout va bien, j’ai mon nourrisson dans les bras. Je l’allaite, en plein RDV et là j’étais fière de moi . Je me suis dit t’es en train de porter une image qui est pas du tout commune, pas du cout classique d’une jeune maman qui allaite pendant un RDV pro et tout se passe bien.

Pendant cette période de RDV, j’ai vécu le pire moment et le moment de plus grande fierté. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *