Les favoris : 4 choses utiles dans mon quotidien de Maman Bosse

Bienvenue sur Maman Bosse, le podcast qui questionne les trajectoires professionnelles des mères.

Je m’appelle Marie et j’ai créé cet espace de parole pour montrer la réalité de nos parcours et permettre à chacune de trouver sa façon de conjuguer travail et maternité.

Je vous retrouve en cette fin d’année pour la seconde édition des favoris en mode bilan de fin d’année. Je crois que c’est un format d’épisodes qui vous plait, d’ailleurs vous avez été nombreuses à me le dire en MP sur instagram et puis les chiffres ne mentent pas et à ce jour l’épisode des favoris n°1 est l’un des plus écoutés de la saison 2.

Vous avez notamment été plusieurs à me faire un retour sur l’appli Jow – alors c’est marrant parce que j’avais hésité à en parler dans l’épisode, pensant que tout le monde devait connaître l’appli depuis 1000 ans, mais en fait non  > moralité : ne jamais présupposer ce que les gens vont penser ou comment ils vont réagir, on est souvent surpris !

Bref, passons maintenant aux favoris du jour !

Organisation & gestion du temps

On va commencer avec un sujet organisation et gestion du temps.

Personnellement les confinements de 2020 ont eu un impact important sur mon planning : j’ai vu mon agenda Outlook se remplir à vue d’œil et j’ai passé des journées entières à enchaîner les visios de 8h à 19h – l’enfer. Alors j’ai décidé qu’en 2021 j’allais travailler en profondeur sur ce sujet de gestion du temps et m’attaquer notamment à la question des réunions. En cherchant un peu je suis tombée sur le travail de Louis Vareille, fondateur de l’école internationale de réuniologie, que j’ai découvert sur le podcast Azzzap. Dit comme ça évidemment ça paraît drôle, mais en réalité ça ne l’est pas tant que ça. Parce qu’en fait l’excès de réunion c’est une vraie souffrance et à plein de niveaux : d’une part c’est épuisant à la fois physiquement et en terme de concentration parce ça demande de passer très vite d’un sujet à l’autre, d’autre part c’est frustrant parce que votre travail de production, de création, de réflexion perso n’avance pas.

J’ai aussi assisté à une masterclass avec Jenny Chammas sur la gestion du temps qui m’a été extrêmement utile. J’ai appliqué un de ses exercices qui consiste à recenser sur une ou deux semaines à quoi je consacrais réellement mon temps, entre réunions d’information ou de prise de décision, temps de production, etc… Et à partir de là je me suis fixée des quotas d’heures par projet et j’ai anticipé des créneaux dédiés.

L’idée c’est vraiment de reprendre la main sur ce planning qui est le vôtre avant tout : c’est votre temps de travail et c’est vous qui en disposez. Donc vous planifiez en amont le temps dont vous avez besoin et les autres se glissent dans les créneaux restants. Évidemment il faut rester pragmatique et souple, l’idée n’est pas d’empêcher le travail en équipe ou de refuser systématiquement toutes les réunions, mais d’instaurer peu à peu une discipline qui vous permette d’être plus confortable dans votre organisation. Petit conseil : pour que ça marche bien il faut vraiment le communiquer aux gens avec qui vous travaillerez. Je veux dire on ne passe pas d’un agenda open bar pour tous à un agenda déjà pré-rempli à 50% sans expliquer aux gens qui vous entourent la démarche et l’objectif.

En tout cas perso ça s’est très bien passé et ça m’a vraiment aidée à structurer mes journées, mes projets, le temps d’échange avec mon équipe et à retrouver un peu de sérénité.

Leçon de tout ça : votre temps vous appartient, reprenez la main pour le gérer et l’organiser. Si vous laissez tout votre temps libre à la disposition des autres, que ce soit à la maison ou au boulot, soyez certains qu’il y aura quelqu’un ou quelque chose pour en disposer à votre place.

Association de parents d’élèves

Maintenant un favori côté Maman. Je voulais vous parler association des parents d’élèves. En octobre nous avons été appelés à voter pour élire des représentants des parents d’élèves – vous trouverez juste ici un article plus détaillé sur les missions et les rôles des élus, mais ce n’est pas l’objet ici.

Moi je veux vous parler de ma propre expérience. Je suis investie dans l’asso des parents de l’école de mes enfants depuis presque 4 ans maintenant. Ce que je trouve intéressant c’est que c’est l’occasion de rencontrer d’autres parents, d’autres mamans souvent (ou-ouh les papas, on vous attend dans les assos) et en fait au quotidien c’est quelque chose de très utile, bien au-delà des actions qui sont menées par l’asso elle-même. Ça permet de rencontrer des gens, de se faire un réseau et croyez-moi c’est hyper important : pour récupérer les devoirs quand on a un enfant malade, organiser du covoiturage sur un trajet, se dépanner quand on est en retard de 5 ou 10 min, s’entraider sur le planning des activités extra-scolaires ou récupérer le numéro de téléphone d’une maman quand on a égaré une invitation à un anniversaire (au hasard! ) …

Bref, tout ce genre de petits détails qui changent la vie dans un quotidien de maman bosse.

Par ailleurs ça permet d’être informé des activités de sa commune, de son quartier,  de rencontrer des personnes d’autres associations à l’occasion de manifestations ou d’événements par exemple.

Vraiment je vous encourage à vous renseigner sur l’association des parents de votre école et peut être à assister à une ou deux réunions, déjà simplement pour vous faire un avis.

 

Location de vêtements

Sans transition un autre favori qui n’a rien à voir, on va parler chiffons. Alors moi je suis pas du tout une reine du shopping mais j’aime bien avoir des tenues sympa et pouvoir en changer souvent. Et donc je suis abonnée depuis… maintenant plusieurs années, c’était en 2018 je crois, au service Le Closet – qui est en fait une box de location de vêtements.

Ca marche comment : vous souscrivez un abonnement en fonction du nombre de pièces, le site vous propose une sélection – vous portez les vêtements que vous recevez et vous les renvoyer quand vous voulez. C’est à dire que vous pouvez garder la sélection de vêtements 3 jours ou 3 semaines, c’est vous qui décidez. Vraiment c’est un abonnement que j’adore, moi j’ai la formule à 39 euros par mois pour 2 vêtements et un accessoire et en fait ça permet d’avoir des pièces tendances, un peu jolies, des imprimés un peu fun mais des vêtements qu’on a pas forcément envie d’acheter ou de garder parce qu’on sait qu’on va se lasser par exemple ou que ça ne sera plus du tout la mode dans un an ou deux. Ça permet aussi de sortir un peu de son look habituel, de tester des nouvelles choses de temps en temps. C’est aussi hyper pratique si vous avez une occasion comme un mariage ou pour les fêtes par exemple, d’avoir une jolie tenue, une jolie robe sans forcément l’acheter.

Et alors pour moi l’avantage ultime c’est que vous recevez les vêtements propres et vous les renvoyez sales… et ça vraiment d’avoir du linge en moins à laver c’est le Graal !

Y a un système de marrainage qui existe sur Le Closet (comme pour Jow d’ailleurs j’ai oublié de vous le dire) , je vous mets mes codes juste ici si vous avez envie de tester : 

Codes de parrainage

  • Le Closet : le code vous permet de disposer de 14 premiers jour gratuit, idéal pour tester le concept ! Vous pouvez utiliser ce lien pour vous inscrire : lien de marrainage Le Closet  ou simplement renseigner le code AB911391 lors de votre inscription.
  • Jow : renseignez le code TMVBNV lors de votre inscription qui vous offre 10€ sur vos deux premières commandes.

La santé

Pour finir on va parler santé. On a tous en tête une mémé qui disait « bonne année et surtout la santé… » j’avoue jusqu’à pas si longtemps je trouvais ça un peu désuet (pour ne pas dire has been) mais en fait c’est pas si bête.

J’ai récemment écouté un épisode d’Esperluette podcast sur les maladies cardiovasculaires chez les femmes qui est vraiment d’utilité publique. Est-ce que vous saviez que les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité des femmes en France ? Chaque jour elle tuent 200 femmes dans notre pays.

C’est vrai que quand on parle d’infarctus, on pense à une forte douleur dans la poitrine et pourtant chez la femme, les symptômes peuvent être complètement différents. Dans 8 cas sur 10, si elles sont dépistées, les maladies cardiovasculaires peuvent être évitées.

En fait, souvent ces maladies ne sont pas dépistées parce que les femmes ne prennent pas assez soin de leur santé. Je suis sûre que vous êtes au top sur les vaccins de vos enfants, que vous êtes championnes pour dégoter des RDV en urgence chez le pédiatre… mais dans nos quotidiens un peu speed on est finalement celle que l’on néglige le plus.

Une large majorité de femmes arrêtent par ex leur suivi gynéco après leurs  accouchements.

Or, comme le dit Sonia Selaire, une Youtubeuse beauté que j’aime beaucoup : il faut d’abord prendre soin de soi pour être en capacité de prendre soin des autres.

Visite gynéco annuelle , checkup sanguin, contrôle dentaire… c’est important vraiment de ne pas oublier ce type de RDV. Ça pourrait pas être tout simplement une bonne résolution pour la nouvelle année non ?

Alors vraiment, prenez soin de vous.

Je vous retrouve en 2022  et d’ici là… Maman Bosse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.